Faites des affirmations positives lorsque vous vous exprimez

Parler positivement, ou avoir recours à un langage à connotation positive, permet de se placer dans un état d'esprit positif, qui ouvre la voie à un passage à l'action. Prenez l'habitude de formuler les choses en ce sens.


Une jeune femme joint les mains, signe de remerciement
Pensez à vous exprimer positivement au quotidien.

Le contexte


Plus vous vous exprimerez positivement, plus les personnes que vous côtoyez seront tournées vers l’action et agiront positivement pour elles-mêmes et pour les autres.

Et plus vos recommandations seront perçues comme telles, et non comme des reproches ou des interdictions.


Pourquoi éviter d’employer la forme négative ?

Parce que le cerveau va d’abord enregistrer le sens du verbe d’action de votre phrase, avant de capter la négation qui le précède.

Ce qui signifie qu’en demandant à quelqu’un de « ne pas » faire quelque chose, mécaniquement, il le fera en tout premier lieu.


Prenons deux exemples.

👉 Si je vous dis : « Ne pensez surtout pas à un éléphant rose. » Quelle est la première chose à laquelle vous pensez ?...

👉 Dites à un enfant en bas âge : « Attention, ne mets pas tes doigts dans la prise ! » Que fera-t-il aussitôt ?... Notons qu'en outre, le subconscient d’un enfant de moins de 7 ans ne capte pas la négation.


Exemples de reformulations


Voici quelques phrases négatives ou à connotation négative qu'il faut éviter d'employer, et les tournures à privilégier.

👉 « Ne t’énerve pas » => « Calme-toi ».

👉 « Ne regarde pas en bas » => « Regarde devant toi ».

👉 « Arrête de crier » => « Parle moins fort ».

👉 « N’oublie pas d’aller faire les courses » => « Rappelle-toi d’aller faire les courses ».

👉 « Ne te décourage pas » => « Sois fort(e) ».

👉 « Je suis au chômage » => « Je suis en période de transition professionnelle ».